Vous êtes ici Blog La gaffe d'American Apparel pendant la tempête Sandy

La gaffe d'American Apparel pendant la tempête Sandy

Un journaliste a fustigé la marque de vêtements American Apparel pour la campagne d’email marketing que la marque a envoyé au cours de la tempête Sandy.

Nicola Kemp, commentant sur marketingmagazine.co.uk, a fustigé l'entreprise pour avoir tenté de vendre des vêtements alors que les gens perdaient la vie dans la tragédie. C'est après que la marque a envoyé un courriel intitulé «Les Soldes de Sandy »  dans lequel les consommateurs pouvaient obtenir 20 pour cent de rabais dans les prochaines 36 heures si elles « s’ennuyaient de la tempête ».

En suite, la marque de vêtements Gap a également utilisé la tempête comme un stratégie marketing, et a écrit sur son Twitter: "Tous touchés par #Sandy, restez en sécurité! Nous allons faire beaucoup de shopping sur Gap.com aujourd'hui. Et vous? ».

Mr Kemp a qualifié ces mouvements de «grossiers» et d’«insensibles», en disant que les marques ont besoin de savoir où arrêter la commercialisation de leur produit dans certaines situations. Il écrit: «Il en va sans dire que la moitié de l'art est de savoir quand s'arrêter; les marques font face aux pires ravages de la nature et ont besoin de savoir quand s'arreter - s'il vous plaît - il suffit de se taire."

Un incident similaire s'est produit l'année dernière, lorsque le couturier Kenneth Cole a fait la lumière des protestations en Egypte sur son Twitter - en disant que les émeutes avaient baissées quand les manifestants avaient vu sa nouvelle collection printemps.

L'ouragan était l'une des tempêtes les plus dévastatrices à frapper les Etats-Unis depuis des décennies et des millions de personnes ont été coupées l'électricité.

La gaffe d'American Apparel pendant la tempête Sandy