Vous êtes ici Actualités LES MARQUES DOIVENT SE METTRE A LA PLACE DES CONSOMMATEURS AFIN D’ASSURER LE SUCCÈS DE LEURS DÉMARCHES MARKETING

LES MARQUES DOIVENT SE METTRE A LA PLACE DES CONSOMMATEURS AFIN D’ASSURER LE SUCCÈS DE LEURS DÉMARCHES MARKETING

Un expert a déclaré que les marques pourraient être plus confiantes vis-à-vis du succès de leurs campagnes d’email marketing si elles commençaient à penser comme leurs clients.

Sur le site web entrepreneur.com, la bloggeuse Ann Handley, spécialisée dans le business, a recommandé aux marques de se mettre à la place de leurs clients si elles veulent percevoir un véritable retour sur leurs investissements en email marketing.

Handley appuie cette idée avec trois points. Tout d’abord vous devez concentrer votre activité où la demande est la plus importante. Cela peut aussi s’appliquer pour toutes les plateformes de marketing en ligne, puisqu’il est plutôt simple de chercher à y impliquer des consommateurs pour une marque en particulier.

Faisant écho à un ancien dicton, Handley explique que les mauvais clients sont ceux qui ne sont pas utiles à une marque, peu importe le nombre qu’ils peuvent être. Plutôt que de s’attarder sur ces clients, vous devez vous renseigner sur les clients idéaux et ainsi cibler la zone où ils sont susceptibles d’être trouvés.

Deuxièmement, vous devez viser précisément là où vous savez que votre cible sera. Ann explique sur le site web imagist.com que vous anticiper et faire en sorte que votre message marketing réponde bien à toutes les questions des consommateurs avant même qu’ils aient pu se les poser.

Finalement, elle fait référence à la fable de George Orwells“Animal Farm”qui explique que « tous les animaux sont égaux, mais certains d’entre eux sont plus égaux que d’autres ». Elle souhaite encourager ainsi les entreprises qui ne sont pas satisfaites de leurs segmentations et qui ne sont pas confiantes quant à leur choix de viser certains consommateurs plus que d’autres. Certaines personnes ne se laissent pas facilement convaincre tandis que d’autres sont de vrais défenseurs des marques et vantent leurs mérites. Il est donc tout naturel de cibler ces personnes avant tout.

Handley conclue en expliquant que c’est une méthode qui est certes à la portée de tout le monde mais à un âge où les outils digitaux, les plateformes et applications se développent rapidement... il vaut mieux se maintenir à jour sur ce qu’il se fait de mieux. 

LES MARQUES DOIVENT SE METTRE A LA PLACE DES CONSOMMATEURS AFIN D’ASSURER LE SUCCÈS DE LEURS DÉMARCHES MARKETING