Vous êtes ici Actualités Les bénéfices financiers d’une campagne d’email marketing peuvent être calculés avec de bonnes données, on l’a démontré

Les bénéfices financiers d’une campagne d’email marketing peuvent être calculés avec de bonnes données, on l’a démontré

Calculer la « valeur directe d’un client » pour démontrer l’impact de l’email marketing

Zach Heller, un auteur pour business2community.com, explique que les professionnels du marketing devraient commencer par trouver la moyenne de clients présents sur une liste d’email et en suite combiner cela avec le revenu total généré par client.

Pour trouver ce résultat, les entreprises doivent utiliser le nombre moyen de personnes qui ont fait un achat via l’email reçu et une moyenne du montant dépensé. Divisez le chiffre total des revenues par la moyenne des receveurs de l’email, en suite multipliez ce nombre par le nombre d’emails différents envoyés par an, et vous obtenez la somme dépensée par an et par receveur de l’email. 

Mrs Heller fait remarquer que : « Heureusement nous ne devons plus aujourd’hui convaincre les gens de la valeur des emails. Mais si nous devions, c’est bien d’avoir de bons arguments pour répondre. C’est la valeur directe du client et c’est quelque chose que vous pouvez trouver si vous investissez un minimum de temps.

Pendant que cet algorithme prenne en compte la valeur de vente de chaque receveur de l’email, cela n’inclut pas la valeur des données clients que l’email marketing permet d’obtenir pour les entreprises. La journaliste Laura O’Reilly qui écrit pour marketingweek.com, explique que le manque de données pour les entreprises les poussent à remettre à plus tard leur publicité sur les réseaux sociaux. 

Tandis que l’on peut aujourd’hui tracker les taux d’ouverture des emails, il y a encore des restrictions concernant les informations que Facebook par exemple donnent aux publicitaires.

Les bénéfices financiers d’une campagne d’email marketing peuvent être calculés avec de bonnes données, on l’a démontré